CHRONIQUE DE :

Sommaire de la boutique

Magie et fantasy : Accueil du site

Cérémonies autour des saisons : Explorer et célébrer les rythmes éternels de la nature

de Jennifer Cole (Auteur), Julie Duran (Traduction)

Broché: 160 pages


Editeur :

Le Courrier du Livre

(5 octobre 2007)


Collection : ARTICLES SANS C

Ce beau livre présente les festivités liées aux saisons en huit sections, chacune divisée en chapitres de 1 à 4 pages, avec leur symbolique, leur histoire, leurs origines et leur déroulement. Avant d’entrer dans le vif du sujet, une introduction fait le point sur la signification des calendriers basés sur la Lune et le soleil ainsi que celle des solstices et équinoxes avec les moments importants de la tradition celte.

Les sections suivantes sont successivement consacrées aux différentes périodes de l’année :

- « L’hiver tourne au printemps », dans laquelle sont évoqués Imbolc, la symbolique et les contes autour du perce-neige, le jour de la Ste Brigitte, de la Chandeleur, du Nouvel An chinois, du Groundhog day et de la St Valentin.

- « le printemps », qui est le temps de l’équinoxe, celui du 21 mars jour important dans diverses civilisations, l’époque de Pâques, fête chrétienne et païenne. L’auteur y décrit la symbolique de l’oeuf et du lièvre, du serpent et du lys mais aussi les fêtes de la fertilité, celle bien connue des Mères, elle explique l’importance des vents printaniers et la résurrection des dieux.

- « le printemps tourne à l’été », c’est le joli mois de Mai dans le monde, les fêtes florales, le combat contre les forces des ténèbres, Beltane et Walpurgis. C’est aussi le temps de l’aubépine, des légendes et des pouvoirs qui lui sont attribués, celui de Cernunnos et du célèbre Robin des bois ou encore celui des arbres de Mai, de l’homme vert et de son symbolisme.

- Puis, c’est « l’été », avec son solstice, la fête du soleil, le symbolisme du signe du Lion sans oublier les activités estivales, les rituels autour du majestueux chêne, c’est la saison où les observatoires sacrés prennent toute leur importance.

- « l’été tourne à l’automne », et l’on fête alors les moissons, les ancêtres et les divinités des récoltes. Lughnasadh et les cérémonies des gerbes de blé sont présentées avec leurs pratiques et leur symbolique.

- « l’automne », si belle saison remplie de mythes et légendes avec son équinoxe, ses fêtes solaires, ses vendanges. C’est une période de grandes festivités juives, japonaises et chinoises.

- « l’automne tourne à l’hiver », époque crépusculaire, de la fête des morts mais aussi de Thanksgiving, de Diwali et des feux de joie.

- « L’hiver », enfin, avec son solstice et le Père Noël, saison où l’arbre et la bûche prennent une importance symbolique particulière. C’est aussi le temps du chaos et de l’abandon des conventions sociales, du renouveau et de la purification avant d’entrer dans un nouveau cycle.

Chaque section  est décorée d’une roue stylisée qui présente la période étudiée avec ses fêtes et leurs noms, dates et raison d’être. Des encarts apportent des informations supplémentaires sur un aspect particulier du sujet abordé. Plusieurs citations d’auteurs divers sont disséminées un peu partout dans cet ouvrage superbement illustré de photos, gravures, dessins stylisés et frises en couleur. Des annexes sont consacrées aux mois de l’année, au calendrier des arbres et aux mois lunaires cherokees. Un glossaire propose 80 entrées et une petite bibliographie donne quelques références intéressantes.

Magnifique et instructif. A offrir ou à s’offrir !

© Chronique de Esther Brassac, novembre 2008

Commander ce livre