CHRONIQUE DE :

Sommaire de la boutique

Magie et fantasy : Accueil du site

Grimoire de l'Apprenti Sorcier

de Oberon Zell-Ravenheart

Broché: 511 pages


Editeur : Cristal (septembre 2006)


Collection : ARTICLES SANS C

L’auteur, magicien, théologien et chaman réputé, enseigne la magie depuis plus de 40 ans. Il dévoile dans cet ouvrage destiné plus particulièrement aux jeunes apprentis de 13 à 20 ans un très grand nombre d’informations sur tous les aspects de la magie.

Le Grimoire de l’Apprenti sorcier est divisé en 7 chapitres thématiques qui chacun comporte des cours différents répartis eux-mêmes en leçons.

Le chapitre 1er dénommé « les enchanteurs » présente les différentes sortes de magiciens ainsi que les règles essentielles à respecter en magie, des conseils pour bien débuter (comme par exemple comment tenir son journal, choisir son nom de magicien, créer son autel, faire des exercices). Il propose également un certain nombre d’informations concernant la symbolique des couleurs, un glossaire des concepts magiques, l’histoire de la magie à travers les différentes civilisations, les diverses sortes de dons paranormaux, les rêves et leur interprétation, les concepts métaphysiques, les auras...

Le chapitre 2 est consacré à la nature elle-même : l’univers et ses interconnexions, les Dieux de la nature, les éléments et élémentaires, la vie au milieu de la nature et tout ce qu’il faut savoir pour créer un jardin magique.

Le chapitre 3 s’intéresse aux travaux pratiques proprement dits avec les consignes et principes éthiques que doivent respecter les magiciens dignes de ce nom. Puis sont répertoriés et présentés clairement les outils du magicien (baguette magique, calice, pantacle, athamé, chandeliers, encensoirs, mortier, cloche, livres de magie, speculum, boule de cristal) avec leurs méthodes de fabrication ou les moyens pour se les procurer. Le costume du magicien est ensuite détaillé avec, là encore, les renseignements nécessaires pour leur fabrication (vêtements, bijoux, chapeau, sacs, ceinture, balai...), tout comme le sanctuaire où il se tient et travaille (bibliothèque, temple, musée magique...). De nombreuses autres informations sont données concernant les rassemblements de magiciens, les symboles (écritures, signes et objets magiques, amulettes, pierres...) et correspondances (chakras, zodiaque, cercles magiques, planètes...) utiles en magie.

Le chapitre 4 se penche sur les rituels et tout ce qui s’y attache : espaces consacrés, présentation de différents rituels, organisation des cérémonies, sorts, fêtes symboliques de l’année...

Le chapitre 5 se consacre aux techniques de méditation, à la projection astrale, à l’écriture automatique, aux méthodes de guérison et à l’herboristerie mais aussi aux techniques variées de divination (astrologie, tarot, runes, chiromancie...), à l’alchimie et à l’illusionnisme.

Le chapitre 6 présente les animaux familiers que le magicien peut adopter et ceux connus dans les légendes avec leur symbolique. Les objets célestes, les nombres et leurs sciences (mathématiques, numérologie), la magie noire et la magie cérémonielle (kabbale, herméneutisme, anges et démons) sont ensuite étudiés avec précision.

Le dernier chapitre s’intéresse plus particulièrement aux mondes parallèles, à la mythologie, aux êtres fabuleux de toutes sortes et aux enchanteurs les plus renommés dans l’histoire.

Ce livre comporte, en outre, plus de 1000 illustrations en noir et blanc (dessins et tableaux) qui apportent un complément d’informations remarquable. On peut déplorer quelques fautes de français dues manifestement à des erreurs de traductions. De nombreuses réflexions et conseils témoignent de la sagesse de l’auteur même si le lecteur adulte peut trouver certains passages un peu puérils. Cependant, cet ouvrage très riche est passionnant et, qu’on le prenne au premier ou au second degrés, c’est de toute façon un véritable enchantement. Mais attention, si ce livre est consacré à la magie, il est lui-même l’objet d’un charme puissant car une fois sa lecture achevée, le lecteur éprouve une envie irrésistible de le relire depuis le début.

© Chronique de Esther Brassac, octobre 2008

Commander ce livre