CHRONIQUE DE :

Sommaire de la boutique

Magie et fantasy : Accueil du site

La symbolique du feu

de Jean-Pierre Bayard

Poche: 225 pages


Editeur : Véga

(16 mars 2009)


Collection :

Véga Poche


J.P. Bayard présente un ouvrage entièrement consacré au feu dans les domaines mythologiques, religieux et symboliques.

Après une introduction générale, il débute son étude par le rôle du feu dans la mort et la résurrection chez les humains, les animaux mythiques tels que le phénix ou encore chez les dieux, dans les légendes et les mythologies du monde antique.

Puis, c’est l’impact du feu sur les rites de fécondité, de rajeunissement et d’immortalité qui est largement analysé.

Le feu est également un symbole de purification très fort utilisé par les humains pour accéder à un stade spirituel supérieur dans nombre de cultures. Il constitue aussi un canal pour l’initiation aux mystères universels au travers des traditions ésotériques de toutes les époques. Le feu est lumière et, comme tel, symbole essentiel des religions et des mythes. Le feu, c’est encore le soleil et celui-ci est examiné sous tous les angles. Mais il peut être également associé au sang comme le démontre l’auteur au travers de nombreux exemples. Quant à l’eau, bien qu’elle soit un principe opposé, elle peut devenir complémentaire au feu et être employée dans un but commun.

L’alchimie et la kabbale sont décriptées du point de vue de la symbolique du feu.

De nombreuses pratiques sont évoquées concernant la formation du feu chez quelques peuples et leur manière de le conserver. Le feu représente également la chaleur et celle-ci est utilisée pour toutes sortes d’usages emblématiques de la vie. L’eau peut contenir une forme de feu : eau de jouvence, alcools, substances inflammables... Quelques rites funéraires impliquant la présence du feu font l’objet d’une étude. Il est à noter que le feu est un élément primordial de nombre de religions comme le démontre très clairement J.P. Bayard, particulièrement chez les Hindoues. Il est un symbole des Enfers et de la St Jean dans sa fonction purificatrice.

Comme le prouve J.P. Bayard tout au long de son ouvrage, la symbolique du feu a été et est toujours largement associée à toutes les composantes de la vie quotidienne, spirituelle et rituéliste. On conçoit à la lecture des différents chapitres que le sujet est infiniment vaste et presque universel dans l’histoire de l’humanité.

Le propos de l’auteur n’est donc pas d’en donner une vue exhaustive mais d’indiquer au lecteur toutes les clés pour partir à la découverte de cet élément naturel.

En annexe, quelques pages du célèbre dictionnaire mytho-hermétique de Dom Pernety propose près de 150 définitions et une bibliographie de 5 pages apporte un complément d’informations.

De quoi allumer et même enflammer l’intérêt des curieux.

© Chronique de Esther Brassac, mai 2009

Commander ce livre