Magie et Fantasy
Accueil

Accueil

Lieux enchantés


Abreschviller - Moselle

Quatre fées gardent un trésor caché sous une roche branlante sur laquelle est sculptée une croix. Le diable est assis sur ce trésor constitué d’or et il tient dans la bouche la clé qui ouvre le coffre. On dit que la personne qui aura le courage de prendre la clé entre ses dents deviendra propriétaire du trésor et délivrera du même coup les fées.


Amiens - Somme

Tous les ans, pendant le troisième dimanche de juin a lieu sur la place Parmentier au port d’Amont un marché sur l’eau où les horticulteurs en costumes traditionnels vendent leur production.


Arlempdes - Haute Loire

Une dame blanche est la gardienne du cimetière des druides situé près du camp d’Antoune où l’on peut voir de gros rochers et des sources abondantes.


Barjac - Gard
A Lussan, on peut voir un menhir dit « la pierre plantée ». C’est le plus grand du département puisqu’il mesure plus de 5.50 m.


Baud - Morbihan
On peut voir des pierres dites « pierres de croix » : ce sont des cristaux qui ont la forme de croix.


Les Baumes-chaudes - Lozère
Il existe une grotte miraculeuse qui guérit les maladies des yeux. Elle fut, paraît-il, le refuge de Saint Hilaire.


Beaufort-en-vallée - Maine et Loire
C’est en 1399 que le comte de Beaufort institua « l’ordre de la dame blanche à l’écu vert » composé de treize chevaliers dont l’objectif était de protéger toutes les dames de la région. Il ne faut pas oublier la légende qui assure que Lancelot du lac serait né dans les environs de Beaufort.


Beauvais - Oise
L’église Saint Etienne possède un portail nord particulièrement beau. On peut en effet admirer des sculptures de feuillages, de lions, d’hommes et de basilics sur les chapiteaux et les voussures des colonnes encadrant ce portail. Deux dragons complètent le décor du tympan.


Besse-et-Saint-Anastaise - Puy de dôme
Il existe tout un village de troglodytes appelé « grottes de Jonas ». Ces habitations creusées sur plusieurs niveaux sont très anciennes et reliées les unes aux autres grâce à des escaliers à vis.


Bidarray - Pyrénées atlantiques
L’Harpéko-Sain dua est une pierre située au pied de l’Arzamendy. D’une forme humanoïde, cette pierre semble transpirer dès qu’on la touche. On dit que cette pierre possède des vertus qui permettent de soigner l’eczéma.


Bourg-Achard - Eure
Sur la lisière orientale de la forêt de Brotonne, on peut admirer un magnifique chêne nomme « chêne de la cuve » dont le tronc fait plus de 6 mètres de circonférence.


Carantec - Finistère
Au château du Taureau, construit sur un rocher de l’estuaire de la rivière de Morlaix, vivent des nains experts en alchimie. Ils y fabriquent de l’or et on dit que toute personne qui leur demande l’aumône avec modestie reçoit une poignée du précieux métal.


Carnac - Morbihan
Non loin des alignements du même nom, on peut contempler un grand tumulus de 20 mètres de haut appelé « Mont Saint Michel ».


Champey - Haute Saône
Il existe une grosse pierre appelée « Pierre qui vire » dans la forêt non loin du village. On dit que cette pierre tourne sur elle-même pendant la nuit de Noël tous les cent ans. On dit aussi qu’elle cache le trésor des druides et qu’il est possible de le récupérer durant cette occasion.


Dampierre-sur-boutonne - Charente maritime
Le château de Dampierre n’a rien de banal car il est décoré de sculptures ésotériques : dragon, diable accroupi, ouroboros (serpent qui se mord la queue) ont une symbolique alchimiste.


Duneau - Sarthe
On peut admirer le plus grand dolmen des environs à Dollon sur le chemin de Connerré.


Epinal - Vosges
L’entrée du Musée départemental d’art ancien et contemporain présente le « Jupiter à l’anguipède ». Il représente un soldat romain et un géant dont le corps se termine par une queue de serpent.


Eppeville - Somme
La « pierre-qui-pousse » est un rocher haut de 1.90 m dont on dit qu’elle pousse des gémissements toutes les nuits. On dit aussi qu’elle grandit régulièrement et qu’elle tourne sur elle-même durant la nuit de Noël.


Etretat - Seine maritime
Près de la Porte d’Aval, il existe aux pieds des falaises une caverne nommée « Trou-à-l’homme ». La légende prétend que des fées vivent dedans et qu’il vaut mieux ne pas les déranger.


Faye (La) - Vienne
On peut voir des anciens souterrains dans lesquels il est préférable de ne pas se perdre tant ils sont complexes.


Ferrière-de-flées - Maine et Loire
On peut y voir deux dolmens nommés « la pierre couverte » et « Putifay ». Ce dernier serait l’oeuvre des fées.


Forcalquier - Alpes de Haute Provence

Le cimetière comporte des constructions de pierres nommées « bories » qui remontent à l’époque celtique.