Magie et Fantasy
Accueil

Accueil

Les couleurs et leurs symboliques


Le blanc est le symbole de la pureté mais aussi de la mort. Pendant longtemps, le blanc fut la couleur portée par les personnes en deuil et Catherine de Médicis fut la première à mettre des vêtements noirs après le décès de Henri II.


Il représente la vie spirituelle et c’est la raison pour laquelle il était la couleur favorite des druides et des vestales. Il symbolise la vertu et la chasteté ainsi que la paix (colombe blanche).


Dans les pays occidentaux, le noir représente le Mal et les pouvoirs destructeurs, les ténèbres, le désespoir, la tristesse, tout ce qui peut être négatif. Pour les alchimistes, cette couleur est celle qui correspond à la phase de décomposition. Pourtant, le noir a une connotation beaucoup plus positive chez d’autres peuples comme par exemple les égyptiens.


Le bleu représente la vie spirituelle et intellectuelle mais aussi la paix, l’infini et la foi. Il est souvent la couleur attribuée aux dieux (Amon, le dieu égyptien, Vishnou, dieu hindou, la Vierge Marie. Il est la couleur de la fidélité, de la sagesse pour les bouddhistes et celle des intellectuels chinois.


Le vert est une couleur généralement positive. Il est associé à la végétation, à l’eau, à la jeunesse, à la santé et au bien-être. C’est aussi la couleur favorite du petit peuple et des saints. Pour de nombreuses cultures, c’est une couleur synonyme de joie, d’espoir et de prospérité. Pourtant, durant le Moyen-Âge, le vert pouvait aussi représenter la folie et Satan.


Le jaune est une couleur dont la signification n’est pas nettement arrêtée car elle change en fonction des situations et de ses teintes. C’est pourquoi, il peut être très positif comme lorsqu’il représente le soleil, Apollon, l’emblème des rois occidentaux, la foi et l’éternité... Ou très négatif lorsqu’il symbolise l’orgueil, la traîtrise, la maladie...


Le rouge est souvent associé à la vie puisqu’il est la couleur du sang. Il représente l’action, la santé, la jeunesse mais il symbolise également la guerre et la violence. Pour les égyptiens, le rouge était la couleur des forces maléfiques tout comme pour les chrétiens. En Orient, le rouge a une valeur plus positive et il est associé au bonheur chez les japonais.


Le violet est la couleur du deuil, du sacrifice et des martyrs. Il représente la vie spirituelle mais aussi le repentir, le passage de la vie à la mort. Dans la Passion du Christ, il symbolise le mystère de la résurrection.