La mythologie Celtique

Dans l’antiquité, plusieurs mythes et légendes ont marqué l’histoire de tous les peuples. Pour comprendre les croyances des peuples Celtes, il faut se référer à sa mythologie. À l’image des mythologies nordique, grecque et romaine, la mythologie celtique comporte une panoplie de mythes et de légendes. Souhaitez-vous approfondir vos connaissances sur cette mythologie ? Voici une présentation détaillée de la mythologie celtique.

mythologie celtique

Description de la mythologie celtique

La mythologie celtique peut être définie par l’ensemble des légendes et mythes propres aux pays d’Europe occidentale durant l’époque protohistorique. Elle est également relative aux croyances, à la religion et à la culture des peuples celtiques.

Il faut savoir que plusieurs auteurs ont relaté les diverses légendes de la mythologie celtique. Au nombre de ces auteurs, il y a : Iodide de Sicile ; Dionysos d’Halicarnasse ; Parthénon de Nicée. Ces derniers ont affirmé dans leurs ouvrages que les Celtes sont les héritiers de personnages mythiques comme Hercule et Galatée.

Il est bon de savoir qu’une loge celte appelée Georges Dumézil retrace l’intégralité de la mythologie celtique. Selon cette loge, cette mythologie peut être divisée en trois. Il s’agit de la mythologie celtique gauloise, la mythologie celtique galloise et la mythologie irlandaise.

Les animaux occupent également une place importante dans les croyances celtiques. La biche symbolise la sagesse. Le bœuf est le symbole du dieu de la paix. Le chat est considéré comme un ange gardien. Le chien et l’alouette sont réputés être des messagers entre hommes et dieux. L’abeille est le symbole de la consolidation.

Mythologie celtique gauloise

Pour connaître les origines de cette mythologie, il faut remonter au VIe siècle. Durant cette période, les Celtes ont migré vers les régions gauloises. À cette époque, les pays qui composaient la Gaule sont : l’Allemagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas et la Suisse. Ces voyageurs ont exporté en Gaule leurs croyances. Ainsi, les Gaulois adoraient plusieurs dieux. Ils vénéraient principalement Toutatis qu’ils assimilaient à Mercure. Pour eux, c’était le dieu qui protégeait les marchands et les voyageurs.

Hormis cette divinité, il existe d’autres dieux dans la mythologie celtique gauloise. Il y a Teutatès qui est le dieu de la mort et des richesses. Sylvain est le dieu de la forêt. Taranis quant à lui est le dieu céleste, du tonnerre et de la foudre. Cernons est le dieu des animaux. Belenos est le dieu du soleil et de la santé.

La mythologie celtique et gauloise est composée également de déesses. Ses divinités sont au nombre de quatre :

  • Epona (déesses des marchands et voyageurs) ;
  • Rosmerta (déesses de la providence) ;
  • Nantosuelta (déesses du fleuve) ;
  • Belissama (déesse de la lune et de la forge).

Il est important de rappeler que les sanctuaires constituaient de lieux de cultes. Cependant, la récurrence des tremblements de terre a amené les Gaulois à adresser directement leurs prières aux divinités.

Mythologie celtique galloise

L’actuel Pays de Galles est le seul pays d’Europe occidentale situé dans la partie occidentale de la Grande-Bretagne. L’une des œuvres mythologiques qui illustrent le mieux la mythologie celtique galloise est « La légende du chaudron magique de Cerridwen ». Dans cet ouvrage, Tolkien parle du mythe de Gwion Bach. Il révèle l’influence de la magie et du chant et la place qu’occupent certaines divinités dans la mythologie galloise celtique.

Voici quelques dieux et déesses qui sont vénérés par les Gallois durant cette époque :

  • Arianrhord : déesse de la fécondité ;
  • Gwydion : dieu-magicien de la vie et de la guerre ;
  • Gofannon : dieu-forgeron ;
  • Llyr : dieu de la mer.

En dehors de ces divinités, d’autres personnages étaient déifiés. Il s’agit entre autres d’Arawn qui était le roi d’Annwvyn, Lludd Llaw Eraint, Creiddylad et Rhiannon.

La mythologie celtique irlandaise

Ici, il y a trois types de classes sociales qui composent la mythologie celtique irlandaise. Il y a le roi, les prêtres ou les personnes qui ont des fonctions sacerdotales et les gouvernés. Cependant, il existe également les druides qui sont des érudits. Ces derniers occupent une place primordiale dans cette mythologie. Ils dictent le roi et d’autres types de classe comme celle des guerriers et des esclaves. Le roi consulte les druides avant la prise de chaque décision.

En dehors de ces classes sociales, il existe également le Siddhi qui symbolise un autre monde. Cet univers est celui des dieux et déesses de la mythologie celtique irlandaise. Découvrez quelques divinités qui ont marqué cette mythologie :

  • Lug : dieu principal des Tuatha Dé Danann, il a les pouvoirs des autres dieux ;
  • Dagda : dieu-druide ;
  • Ogme : dieu de la magie guerrière
  • Goibniu : dieu-forgeron...

Diancecht est également un dieu important de cette mythologie, car il soigne les blessés et ressuscite les morts.