Le guide pour tout savoir sur les elfes

Dans toutes les mythologies, il existe des créatures imaginaires. Les elfes sont principalement issus de la mythologie nordique et suscitent de vifs intérêts. Depuis toujours, leur être fascine plus d'un. Vous êtes curieux à propos de ces créatures issues du folklore européen et qui ont su intégrer le genre fantasy ? Voici un condensé de tout ce qu'il faut savoir sur les elfes.

Peuple tirant ses origines du folklore scandinave

Nés du folklore scandinave, les elfes ont connu une évolution intrigante à travers l'imaginaire des auteurs qui en ont fait leurs personnages. À l'origine, ces créatures étaient considérées comme des divinités mineures. Les textes celtiques en parlent comme des êtres dont l'existence est étroitement liée à la fertilité. On comprend pourquoi certains casinos en ligne ont décidé de proposer des machines à sous avec le thème des elfes. Dans la même mythologie, ces personnages sont également associés à la nature. Ils ont d'ailleurs une existence qui y est fortement liée.

Beaucoup d'histoires irlandaises ou écossaises évoquent ces créatures. Elles sont associées dans ces légendes à des êtres qui se rapportent aux farfadets, gnomes et à tous les êtres considérés comme le "petit peuple". Il est à noter que ce vocable fait principalement référence à la taille des créatures qu'il désigne. Plus tard, c'est la littérature qui leur donne une existence féerique. Dans ces œuvres, ils ont des traits de caractère bien clivants et quasiment détestables.

Description et perception des elfes différemment suivant les auteurs

À l'origine, les elfes étaient décrits comme étant de très petites tailles. Ils avaient la réputation d'être capricieux et quelque peu méchants. Plus tard, on les a imaginés plus grands, beaux et majestueux. De nombreuses figures emblématiques de la littérature mettent en scène des elfes dans leurs œuvres à travers l'histoire. Ce n'est pas pour rien qu'il existe aujourd'hui tout un culte autour de ces créatures.

Les elfes imaginés par Tolkien

C'est avec Tolkien que des elfes doués d'une beauté éthérée, très grands, élégants, filiformes et spirituels sont découverts. Pour cet auteur, ils ont un lien puissant avec la forêt qui constitue leur maison, maîtrisent la magie puis ont une attitude hautaine et condescendante. Ils traitent les autres races avec arrogance parce qu'ils les ont autrefois dominés. Dans son œuvre, les elfes ressemblent à des humains, mais possèdent des oreilles pointues. Ils sont toujours blonds puis disposent d'une belle et longue chevelure. L'auteur met également l'accent sur leur longévité quasiment assimilée à de l'immortalité. Il semblerait par ailleurs que les hommes elfes de l'auteur soient imberbes.

Les elfes vus après Tolkien

Bien que l'auteur ait joué un rôle central dans la conception imaginaire générale des elfes, d'autres auteurs ont choisi de les décrire autrement. Dans Harry Potter par exemple, ils sont des créatures magiques non humaines et par conséquent considérés comme des êtres inférieurs. J. K. Rowling montre donc des créatures laides et plutôt marginalisées dans une société impitoyable avec les non-humains doués de pouvoirs magiques. Alors que les elfes sont considérés comme des bêtes méchantes chez Pratchett, ils sont des personnages secondaires et simplement adjuvants dans l'œuvre de Brooks.

La part importante des elfes dans la fantasy

La fantasy et les jeux de rôles sont aujourd'hui fortement peuplés d'elfes. Une conception victorienne des créatures les voulait frivoles et jalouses. Dans les œuvres fantastiques et les jeux de rôles, ils sont généralement représentés tels que Tolkien les voyait. Même si leurs traits de caractère diffèrent suivant les créations, ils sont souvent décris blonds avec des oreilles pointues. C'est même devenu un des êtres les plus incontournables du monde des jeux de rôles. On en retrouve notamment dans Donjons et Dragons, Shadowrun ou encore Warhammer.

Même l'univers des jeux vidéo a su se laisser séduire par les elfes. Vous les retrouvez dans des rôles rarement principaux. Toutefois, ils occupent généralement des fonctions de support au héros et l'aident dans sa quête. Certaines œuvres mettent même en scène des elfes de différentes sortes. Par exemple, dans Warcraft, les peuples du jeu comptent entre autres les elfes de sang, les elfes corrompus, les hauts-elfes, etc. Le mythique jeu Legend of Zelda aussi compte une race d'elfes nommée les hyliens. C'est d'ailleurs de cette dernière qu'est issu l'un des personnages centraux de l'œuvre, à savoir Link.

L'existence réelle des elfes selon certaines personnes

Même si les elfes sont généralement considérés comme des êtres imaginaires, certaines personnes croient en leur existence. Il y a en effet un grand nombre de passionnés du sujet qui affirment en avoir déjà vu. Si elles ne parviennent pas forcément à fournir des preuves de leurs dires, elles restent convaincues de leurs affirmations.

Si vous aussi avez un certain attrait pour les elfes, vous pouvez nourrir votre passion au travers des multiples œuvres qui les mettent en scène. Il y a largement de quoi en apprendre sur ces créatures mythologiques. Si la littérature et les jeux de rôles ne sont pas ce que vous préférez, des machines à sous fabriquées dans cet univers existent également. Vous pourrez alors passer des moments de frissons intenses.

De tout temps, les elfes ont alimenté des légendes et histoires. Pendant que la plupart des personnes les considèrent comme imaginaires, plusieurs autres pensent qu'ils existent vraiment. Quoi qu'il en soit, ces êtres font aujourd'hui partie intégrante du monde du divertissement.