CHRONIQUE DE :

Sommaire de la boutique

Magie et fantasy : Accueil du site

Objets de Sorcellerie

de Berton/Hugues

Broché: 224 pages


Editeur : De Boree (25 octobre 2008)


Collection :

La mémoire du temps

Avec cet ouvrage original, le lecteur pourra découvrir non seulement plus de 500 objets utilisés en sorcellerie  mais également de nombreuses informations sur les pratiques et les croyances ancestrales autour de la magie.

La première section définit la notion de guérison et de malédiction, les caractéristiques, méthodes d’utilisation et modes de fonctionnement des objets employés en magie. Il permet de mieux comprendre l’impact psychologique et spirituel de la Tradition et du mythe des origines tout en mettant en relief l’interdépendance de ces différents concepts dans le domaine de la sorcellerie. La description des étapes qui mènent une personne à consulter ce que l’auteur appelle un tradipraticien et la manière dont se déroule la guérison du patient sont clairement détaillées.

La section suivante répertorie tous les moyens utilisés pour se protéger des forces du mal, de quelques sortes qu’elles soient. Les objets et pratiques présentés sont nombreux et variés : amulettes, ex-voto, talismans, porte-bonheur, monnaies de protection, rituels pontificaux et livres d’exorcisme, reliques, thérapies par les Saints (avec des précisions sur le culte spécifique de quelques-uns d’entre eux), temples et autels chrétiens, eau bénite, médailles, objets usuels des maisons paysannes (tuiles, boules de foudre, ustensiles et outils divers, sel, beurre, filage et tissage, dentelle).

Une autre partie s’intéresse à la divination dans l’histoire et à ses processus, aux objets support employés et à leurs techniques (miroir, tamis, baguette et pendule, tache d’encre, tarôts). Sont ensuite étudiés les objets maléfiques et les modes de transmission du pouvoir de sorcellerie, les divers sortes de grimoires et leur contenu, les leveurs et jeteurs de sort.

Puis l’auteur présente les méthodes de protection pour la guérison de l’âme et du coeur. Il explique comment sont déterminées les causes des maladies et les remèdes utilisés pour les supprimer (théorie de la signature, usage des plantes, animaux et leurs organes, les pierres et leurs vertus, fossiles et conjurations).

Ce très bel ouvrage est particulièrement soigné tant sur le plan documentaire que sur celui de l’iconographie. Plusieurs centaines d’illustrations en couleur constituent à elles seules une source de renseignements des plus passionnantes, toujours légendées avec, pour certaines d’entre elles, des textes informatifs précis et intéressants. D’autres petits détails viennent s’ajouter tels que des diablotins en ombre chinoise près de la pagination ou encore des images en grisaille avec les textes en surimpression.

Que ceux des lecteurs qui craignent que « Objets de sorcellerie » soit un peu « glauque » se rassurent car l’auteur a su traiter ce sujet avec brio en évitant de tomber dans ce type de piège.

Un livre témoin des traditions d’hier et d’aujourd’hui, exhaustif et captivant.

© Chronique de Esther Brassac, décembre 2008

Commander ce livre