CHRONIQUE DE :

Sommaire de la boutique

Magie et fantasy : Accueil du site

Arthur

de Alban Gautier

Broché: 432 pages


Editeur :

Ellipses Marketing

(4 juin 2007)


Collection :

BIO. HISTORIQUE

Cette monographie est consacrée au Roi Arthur, son histoire, sa légende et le contexte historique de l’époque où il est sensé avoir vécu.

Alban Gautier aborde le sujet en présentant le résumé du texte de Geoffroy de Montmouth qu’il décrypte tout en évoquant les conditions de son écriture et les hypothèses concernant les recherches et sources historiques de cette oeuvre. Il définit les vraisemblances et inventions de l’auteur et émet quelques suppositions sur l’existence possible de Arthur en fonction de la documentation disponible à cette époque.

Puis il raconte l’histoire de la Bretagne romaine tout en s’intéressant à l’administration romaine, aux agglomérations, langues parlées, religions pratiquées et plus particulièrement au Christianisme. Il fait l’examen de plusieurs personnages historiques insérés dans la légende arthurienne de Geoffroy de Montmouth tels que Constantin Ier, Magnus Maximus, Conan Mériadoc et Constantin III.

Il se penche ensuite sur l’évolution de la société en Grande Bretagne et en Bretagne en ce qui concerne les mouvements de population et les mutations qui en découlèrent tout en étudiant les écrits de Gildas consacrés aux Bretons et Saxons. Il poursuit avec l’étude du texte de Nennius, les datations des événements historiques, celles des batailles arthuriennes et les endroits où elles auraient eu lieu selon les documents les plus anciens qui les mentionnent.

Le chapitre suivant est consacré aux questions relatives à l’existence de Arthur et l’auteur propose plusieurs hypothèses différentes qu’il utilise pour bâtir sa propre théorie grâce aux connaissances acquises sur les différents éléments de cette période de l’histoire. Une fois ces jalons établis, il construit une biographie possible de Arthur en présentant une reconstitution hypothétique de sa vie. Vient ensuite l’analyse de la période dite « Age de Arthur » avec sa réalité potentielle et les raisons de son éventuelle invention.

La deuxième partie de l’ouvrage est dévolue à la légende de Arthur, le mélange entre l’histoire véritable et des thèmes fabuleux. Des exemples de récits donnent différentes perceptions de sa personnalité avec des informations détaillées à propos de la Matière de Bretagne et sa diffusion internationale, ses éléments constitutifs, les auteurs qui participèrent à sa création, la récupération de la légende dans la propagande des Plantagenêts, l’exaltation de l’idéal chevaleresque et de l’amour courtois. Les grands cycles sont étudiés sur plusieurs plans : teneur et articulation, objectifs visés, géographie des lieux, tenants et aboutissants des histoires. Une description des personnages essentiels des légendes arthuriennes (famille, amis et entourage de Arthur) est enfin proposée clôturant le chapitre.

L’auteur achève son essai en déterminant l’impact de la légende sur la société et les stratégies politiques des siècles qui suivirent ainsi que les variations de sa popularité et les modifications du mythe aux 19ème et 20ème siècles avec les créations contemporaines (romans, cinéma, théâtre...).

Quelques annexes apportent un complément d’informations : sept cartes géographiques dont une imaginaire de l’univers des romans arthuriens, un glossaire de 19 entrées, une chronologie, trois généalogies, un tableau de six pages des noms des principaux personnages, les sources de documents antérieurs au Xème siècle et des textes médiévaux, une bibliographie thématique de 10 pages. Par ailleurs, les rabats de la couverture brochée présentent quelques repères chronologiques pour mémoire. 8 pages de photos couleur sur papier glacé permettent d’avoir quelques repères iconographiques.

D’une lecture agréable, cet ouvrage fait un point clair, objectif et panoramique des légendes arthuriennes replacées dans leur contexte historique.

© Chronique de Esther Brassac, janvier 2009

Commander ce livre